Entretiens avec Roger Goetze: Un financier bâtisseur, 1957-1988 (Histoire économique et financière - XIXe-XXe) par Roger Goetze

Entretiens avec Roger Goetze: Un financier bâtisseur, 1957-1988 (Histoire économique et financière - XIXe-XXe) par Roger Goetze

Titre de livre: Entretiens avec Roger Goetze: Un financier bâtisseur, 1957-1988 (Histoire économique et financière - XIXe-XXe)

Auteur: Roger Goetze

Broché: 103 pages

Date de sortie: January 29, 2014

Éditeur: Institut de la gestion publique et du développement économique

Téléchargez ou lisez le livre Entretiens avec Roger Goetze: Un financier bâtisseur, 1957-1988 (Histoire économique et financière - XIXe-XXe) de Roger Goetze au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Télécharger PDF Lire En Ligne

Roger Goetze avec Entretiens avec Roger Goetze: Un financier bâtisseur, 1957-1988 (Histoire économique et financière - XIXe-XXe)

Après un premier volume consacré à ses fonctions de haut fonctionnaire des Finances, ce second volume d'entretiens avec Roger Goetze (1912-2004) retrace la deuxième partie de sa carrière, celle de banquier public de la construction ou de « financier bâtisseur ». Sous-gouverneur puis gouverneur du Crédit foncier de France, Roger Goetze a été un acteur majeur de la politique de construction de logements. Distribués par le Crédit foncier à partir des années 1950, les prêts spéciaux à la construction, garantis par l'État, concourent à la résorption d'une crise du logement particulièrement aiguë au sortir de la guerre. Dans ces entretiens, il s'attache à présenter la création de ce « tiers secteur », ni tout à fait public, ni tout à fait privé, qui a permis à un grand nombre de Français d'accéder à la propriété. Bâtisseur de logements, Roger Goetze a été également un bâtisseur de villes. En 1965, alors que les questions d'aménagement du territoire et d'urbanisme sont un enjeu politique majeur, il accepte la présidence du Groupe central de planification urbaine chargé de mettre en oeuvre les « métropoles d'équilibre ». En 1970, il est nommé président du Groupe central des villes nouvelles créé pour coordonner le financement du projet. Comme il se plaît à l'évoquer : « Paul Delouvrier a inventé les villes nouvelles et je les ai financées ». Éclairé par l'appareil critique réalisé par Sabine Effosse, ce témoignage se révèle d'autant plus précieux que les deux thèmes qu'il développe, le logement et la ville, conservent une actualité brûlante.